Des jardins d’agrément et des parcs publics où l’air est réellement respirable ...

Le Noisetier (nom ancien: Coudrier, latin: Corylus, anglais: Hazel).

noisetier brun

Classification.
Règne: Plantae
Division: Magnoliophyta
Classe: Magnoliopsida
Ordre: Fagales
Famille: Betulaceae
Genre: Corylus

Le Noisetier est un arbrisseau: il est formé de multiples longues branches partant du sol. Selon la variété, il peut atteindre facilement 6 à 9 mètres de haut. Sa forme s’élargit de bas en haut à partir d’une surface au sol pouvant atteindre 1 mètre de diamètre: il doit donc toujours au départ se planter à bien plus de 2 mètres des limites de votre propriété. Plantez-le au sud de votre propriété pour faire de l’ombre chez vous et ne pas abuser de votre droit de jouissance de propriété en privant vos voisins de soleil.

Biotope: le noisetier est un arbre de sous-bois, il a besoin d’un sol frais et humide. Il s’accomode bien aux talus, lisières, bois clairs, fourrés sur sols fertiles, forêts de ravins.
Bien que son pollen aéroporté soit allergisant, le noisetier est souvent employé pour décorer un jardin. Le cultivar à feuilles de couleur pourpre (Corylus maxima purpurea) est particulièrement recherché pour rompre la dominante verte. Plantez-le donc du côté de votre jardin le moins ensoleillé et le plus humide.
En production intensive de fruits dans une coudraie on peut choisir de rabattre les branches principales à 1 mètre du sol sans toutefois oublier que les chatons mâles sont portés par les vieilles branches. La taille normale consiste à couper au sol les gourmands et les très vieilles branches.

Pollution de l’air: le noisetier fait partie avec le bouleau des bétulacées à pollen allergisant transporté par l’air à éviter dans les jardins d’agrément. Un seul chaton de noisetier a environ 200 fleurs et libère 5 millions de grains de pollen allergisant ! Des allergies croisées peuvent survenir; vous pouvez mÍme devenir allergique aux fruits et devoir supprimer le chocolat aux noisettes.
Si vous avez un petit jardin, évitez d’y planter un ou plusieurs noisetier qui vont au début de l’année y concentrer une grande quantité de pollen allergisant.
Il est utopique de croire que placer un noisetier dans une haie diversifiée amoindrira le problème car en fin d’hiver, au moment où les chatons des coudriers fleurissent, votre haie ne sera pas assez étoffée pour éviter l’envol du pollen allergisant néfaste à la respiration de l’homme. Au moment des chatons, le noisetier n’a pas de feuille, le moindre vent le traversera facilement en dispersant le pollen allergisant.

Santé: Si votre voisin plante de nombreux noisetiers sans écran évitant l’envol démesuré de pollen, il nuit à votre santé.

Tout polluant de l’air que vous pouvez éviter est un mieux pour votre environnement et votre santé à long terme.

Donc,
pour le Noisetier,
dans votre jardin d’agrément,
choisissez une variété à peu de fleurs mâles,
limitez le nombre de plants de cette bétulacée néfaste à votre santé,
placez les au fond du jardin et pas près des entrées d’air de la maison.

Pour ne pas polluer inutilement l’air dans vos lieux de vie, consommez du chocolat aux noisettes mais évitez de planter des noisetiers dans votre petit jardin !


Le code de cette page respecte la syntaxe stricte HTML 4.01 définie par le Consortium W3.  Page d’accueil