Des jardins familiaux avec des arbres pollinifères et nectarifères utiles à votre budget alimentation ...

Le nerprun bourdaine
 (latin: rhamnus frangula, anglais: Glossy Buckthorn).

Classification classique.
Règne: Plantae
Division: Magnoliophyta
Classe: Magnoliopsida
Ordre: Rhamnales
Famille: Rhamnaceae
Genre: Frangula

Description:
Le nerprun bourdaine est un petit arbre à feuilles caduques qui atteint 5 mètres de haut et 6 mètres de large. Il pousse en lisière de forêt en milieu très humide. Pour ne pas devoir le retailler chaque année, il est donc logique de le planter à 3 mètres au moins de la limite de votre propriété.
La longue floraison est maximale en avril et mai puis va en diminuant progressivement. Pour l’alimentation des insectes butineurs, cet arbre entre donc en concurrence avec d’autres pollinifères et nectarifères, notamment les pommiers, les poiriers et les cerisiers. La différence est évidente: les fruits de la bourdaine sont toxiques alors que pommes, poires et cerises sont comestibles ... à vous de choisir entre un arbre utile pour votre budget alimentation et un qui ne l’est pas!

Allergies.
Le pollen des fleurs de Rhamnus est bien connu comme un déclencheur d’allergies sévères. Il faut ne pas avoir les pieds sur terre pour planter ce genre d’arbre dans son jardin.

Danger pour la biodiversité des milieux naturels.
Le nerprun est une plante envahissante qui menace la biodiversité des milieux naturels. Il est dispersé par les oiseaux et est en voie de devenir un sérieux problème environnemental notamment au Québec. Avant d’en planter dans votre jardin, informez-vous des dégâts à la biodiversité auxquels vous envisagez de participer!

Mise en évidence et incitations à en planter:
Tout le monde doit savoir que:
- le nerprun bourdaine est un arbre à éviter dans un jardin domestique car pour la pollinisation il entre en concurrence avec les arbres fruitiers utiles comme les cerisiers, les pommiers et les poiriers ...
- le Rhamus est une plante envahissante qui menace la biodiversité des milieux naturels;
- les fruits du Rhamus sont toxiques et provoquent vomissements et diarrhées.

ATTENTION aux farfelus sournois de Wallonie (Belgique du sud) qui, probablement sous la pression de groupements de producteurs de miel, offrent des plants de bourdaine vers la Sainte-Catherine!

Conclusion:
Si on a de la place dans son jardin, planter quelques petits pommiers (Discovery, Red Topaz, Santana, Rubinola, Rajka, Florina, Delfloga, Delorina, Rewena, Reglindis, Reanda, Rebella, Ariane, ... ) est de toute évidence plus intelligent. Ce sont des arbres pollinifères et nectarifères que les abeilles adorent aussi.


Donc, si vous avez un petit jardin, ne vous encombrez pas d’un arbre aussi inutile!


Le code de cette page respecte la syntaxe stricte HTML 4.01 définie par le Consortium W3.