Le code de cette page respecte la syntaxe stricte HTML 4.01 définie par le Consortium W3.  Page d’accueil 

Des jardins d’agrément et des parcs publics où l’air est réellement respirable ...

Le laurier-cerise (latin: prunus laurocerasus L., anglais: cherry laurel).

Laurier-cerise en juillet (fruits)

Classification.
Règne: Plantae
Sous-règne: Tracheobionta
Division: Magnoliophyta
Classe: Magnoliopsida
Sous-classe: Rosidae
Ordre: Rosales
Famille: Rosaceae
Genre: Prunus
Fin juillet, fruits sur un laurier-cerise.

Le laurier-cerise (prunus laurocerasus) est un arbre atteignant une quinzaine de mètres de haut. Assez répandu en Europe, il est très souvent utilisé en alignement pour réaliser des haies opaques de 2 à 3 mètres de haut.

C’est un arbre à feuillage persistant qui donc capte de l’énergie solaire et transforme du CO2 toute l’année.

L’arbre est nocif à votre santé (cf. classement sur l’échelle OPALSTM).
Les baies sont peu toxiques. En cas de problème: Centre antipoison belge.

En Belgique, le laurier-cerise est considéré comme une plante invasive;
il est nécessaire de la dominer par une taille annuelle au sécateur.
Le niveau allergisant de son pollen est au dessus de la moyenne;
il faut donc l’éloigner des entrées d’air de la maison.

Tout polluant de l’air que vous pouvez éviter est un mieux pour votre environnement et votre santé à long terme.

Lisez Suzanne Déoux, médecin ORL: végétaliser HYPO-allergisant !